Blogue

Des vacances vraiment pas compliquées

Des vacances vraiment pas compliquées
09 juillet 2019

Je sais que pour certains, c’est plus fort qu’eux: ils doivent se casser le bicycle et, le fait d’être en vacances, ne change rien. On reconnait ces gens en les croisant en voiture avec deux kayaks sur le toit, des vélos accrochés derrière, des sacs de couchage visibles à travers les vitres de l’auto. Vous voyez le genre. Moi, je ne suis pas comme ça.

“Quelle surprise!”, vous exclamerez-vous! Je suis le genre de gars qui se fait attaquer par les moustiques parce qu’il trouve que l’odeur du chasse-moustique est désagréable ou qui fait des coups de soleil puisqu’il est trop paresseux pour se mettre de la crème solaire. Pour mettre les choses en perspective, enfant, mon père nous amenait camper et pêcher avec uniquement des sacs de chips dans la glacière. J’exagère (un peu). Tout ça pour dire que j’ai été habitué à la simplicité. Il faut donc que les choses soient faciles pour que je les apprécie. Surtout en vacances!

Je parle aujourd’hui à tous les gens comme moi: les parents qui n’éprouvent pas nécessairement du plaisir à se faire fouetter le visage par des épinettes en descendant une montagne en vélo, qui ne comprennent pas trop l’attrait du ​stand-up paddleboard ​ et qui n’ont pas la patience d’aller aux endroits où tout le monde se ​garroche ​pour profiter des vacances. Mais bon, avec de jeunes enfants, j’ai réappris à profiter de ce qui nous entoure pour ne pas passer tout l’été à écouter les reprises de Passe-Partout.

De tout pour tous

Je le disais dans un texte précédent : nous sommes vraiment une région aux multiples possibilités. C’est d’autant plus vrai si on veut avoir des vacances somme toute ​relax.  Je prends en exemple la diversité des paysages dans la région. Que ce soit au volant de sa voiture ou derrière le guidon de son vélo, il est aisé de se rendre au mont Rigaud afin d’escalader une montagne fort accessible tout comme il est facile d’être émerveillé par la force et le calme de l’eau au parc des Écluses à Pointe-des-Cascades.

Puisque j’ai de la suite dans les idées, parlons de nautisme! Je n’apprendrai rien à personne en rappelant que Vaudreuil-Soulanges est entourée d’eau. Oui, oui! On peut aisément profiter de cette proximité avec, notamment, la location d’embarcations à Vaudreuil-Dorion, Notre-Dame-de-l’Île-Perrot et tout nouvellement à Coteau-du-Lac sur le canal de Soulanges. Pour les couples qui veulent tester leur solidité, je vous propose le kayak en tandem. C’est comme monter trois meubles Ikea en même temps!

Je parlais de Coteau-du-Lac. Voilà qui me permet d’enchaîner avec les sites historiques. Quoi de plus que de préparer (ou faire préparer) un pique-nique et d’aller s’installer à l’ombre du fort de Coteau-du-Lac ou du moulin de la Pointe-du-Moulin (à Notre-Dame-de-L’Île-Perrot) pour passer un beau moment? Si, comme moi, vous craignez de partir en feu dès que la température dépasse les 30 degrés, sachez que ces endroits sont toujours un peu plus frais. C’est plus agréable pour se rafraîchir que de tourner en rond dans un centre commercial. Un petit truc gratuit, comme ça…

Je vous garantis une chose: si vous faites deux ou trois de ces activités dans la même journée, vous serez heureux que vos chérubins aient envie de mettre un petit Passe-Partout alors que le soleil se couche. Ça vous laissera du temps pour vous étendre un peu d’aloès sur les régions sensibles.

Bonnes vacances et soyez honnêtes; vous serez plus fatigués après qu’avant!

Christopher C. Jacques

Christopher C. Jacques

Rédacteur dans la région depuis quelques années, Christopher est un véritable touche-à-tout; il peut même écrire sur le maquillage. Nerd sur les bords, il apporte son grain de sel à l'offre touristique dans Vaudreuil-Soulanges!

Vos coups de coeur

Connectez-vous pour créer votre espace et conserver tous vos favoris au même endroit.

Vous êtes connecté! Vos coups de coeur