Blogue

La Saint-Patrick vue par un néophyte

La Saint-Patrick vue par un néophyte
14 mars 2019

Quand je pense à la Saint-Patrick, je ne peux m’empêcher de penser à mon ami et ancien rédacteur en chef Yanick Michaud ! Pour lui, c’était, que dis-je, C’EST un incontournable. Or au-delà de ça, je n’en sais pas grand-chose. J’ai donc décidé de remédier à la situation.

Le défilé annuel de la Saint-Patrick de Hudson se tient le 16 mars. Quand j’ai lu que c’était dans la liste des sujets pour Explore Vaudreuil-Soulanges, j’ai eu comme une prise de conscience, une épiphanie comme ils disent : je ne connaissais presque rien sur cette célébration. Je connais bien le nom des parents de Bruce Wayne, mais je ne connais rien (ou presque) sur un truc qui est célébré tout près de chez moi. Inacceptable me dis-je. J’ai donc décidé d’aller faire un tour sur Google. Je ne sais pas si vous connaissez ça, c’est comme une version améliorée de l’encyclopédie Encarta. Je pense que ça va connaître du succès.

Bref, voici ce que je savais avant ma recherche : à la Saint-Patrick, les gens marchent dans la rue et ils sont habillés en vert. Comme le fameux Yanick Michaud, ils ont des chapeaux verts, des chemises vertes, de la bière verte et le nez rouge. Allez savoir pourquoi…

Maintenant, voilà ce que j’ai appris :
Le saint Patrick n’était pas vraiment Irlandais, mais plutôt Britannique et de descendance romaine. Son vrai nom était, pardonnez mon accent, Maewyn Succat. Il a pris le nom de Patricius (Patrice, Patrick) en devenant prêtre. Je crois que je peux le remercier pour son judicieux choix au nom de la postérité. Disons que la parade de la Saint-Maewyn c’est un brin moins marketing !

On peut aussi dire que Patrick était ce que l’on pourrait qualifier de badass. En fait, il a été capturé et réduit à l’esclavage à l’âge de 16 ans par des pillards. Un peu comme un Chuck Norris dans Missing in action de l’époque moyenâgeuse, il a réussi à s’enfuir six ans plus tard pour devenir prêtre. Je peux penser à une centaine de choses plus le fun à faire après avoir passé six années en esclavage. Mais bon, qui suis-je pour juger?

Autre truc héroïque, selon la légende Maewyn (je commence à aimer ça) aurait fait fuir tous les serpents de l’Irlande. Seulement, il n’a pas eu à travailler bien fort puisqu’il n’y aurait jamais eu de serpent en Irlande selon les experts. C’est un peu comme si quelqu’un se targuait d’avoir fait disparaître l’intelligence de Donald Trump (oui je fais maintenant du commentaire politique et social maintenant).

Saviez-vous qu’il y a près de 50 ans, vous auriez pu profiter du mois de mars pour faire votre “mois sans alcool”? En effet, j’ai appris que jusqu’en 1970, la Saint-Patrick était une fête “sèche”. On parle d’une fête religieuse après tout. C’est comme si on buvait à Noël. On est censés être quoi? Des hérétiques, des barbares, des Béotiens?

Pour terminer, je ne veux refroidir les ardeurs de personne, mais la Saint-Patrick, célébrée traditionnellement le 17 mars, souligne la mort de Maewyn. Je sais, c’est un peu poche à lancer de même.

Au-delà de l’aspect historique et religieux, la parade de Hudson est une occasion en or (un lien avec les leprechauns) de découvrir une municipalité tout à fait unique dans la région et de célébrer avec vos voisins ou amis. Se rendre à cette 10e édition est aussi une façon de donner une tape dans le dos symbolique à un comité bénévole qui fait des pieds et des mains pour faire vibrer Vaudreuil-Soulanges aux sonorités irlandaises. Après tout, elles ne sont pas très différentes de celles que l’on entendra bientôt dans les cabanes à sucre.

Bonne Saint-Patrick!

Christopher C. Jacques

Christopher C. Jacques

Rédacteur dans la région depuis quelques années, Christopher est un véritable touche-à-tout; il peut même écrire sur le maquillage. Nerd sur les bords, il apporte son grain de sel à l'offre touristique dans Vaudreuil-Soulanges!

Vos coups de coeur

Connectez-vous pour créer votre espace et conserver tous vos favoris au même endroit.

Vous êtes connecté! Vos coups de coeur