Blogue

C’est l’intention qui compte!

Pixabay
C’est l’intention qui compte!
22 novembre 2018

Combien de fois avons-nous entendu cette expression usée à la corde?

Au moins une fois, je parie… Or, cette année, ce sera l’as dans ma manche!

 

Petit retour dans le passé. Il y maintenant 1 mois je décidais de faire le grand saut : je laissais derrière moi un emploi syndiqué et bien rémunéré (mon père se gratte encore la tête) pour tenter ma chance dans le très glamour monde des travailleurs autonomes. Un bas de pyjama ça peut être glam; ça dépend de l’agencement. Passons…

Pour ceux qui ne sont pas très bons en mathématiques, ça veut aussi dire que ce sera ma première période des Fêtes comme travailleur autonome.

J’ai donc très hâte à mon party de Noël avec les collègues où je serai parfaitement seul et à mes deux semaines de vacances payées à travailler tous les jours. Au moins, je conserve un des grands plaisirs partagés de tous : aller pelleter mon banc de neige presque quotidiennement. Donc, tout n’est pas perdu…

 

L’as dans ma manche!

On ne se fera pas de cachette. Faire la transition vers le travail autonome comprend aussi son lot de stress, surtout dans la phase de démarrage : insécurité financière, manque de constance dans le flot d’entrées des contrats, le regard inquisiteur des voisins qui semblent penser que je passe du bon temps à la maison pendant que madame va travailler (c’est probablement juste de la projection), etc.

Dans ce contexte, je dois dire que je suis bien heureux de pouvoir compter sur le support indéfectible du Père Noël. C’est vrai ! C’est rassurant de savoir que même si mes finances se font autant bardasser qu’une ligne de piquetage devant une succursale de la SAQ, mes enfants trouveront des cadeaux sous le sapin le 25 au matin, gracieuseté de monsieur Saint-Nicolas.

Pour tous les autres à qui j’achète normalement un cadeau, je pourrai leur dire : “Tu sais quoi ? J’avais vraiment l’intention de t’acheter ce robot culinaire rouge qui tombe en spécial à chaque « Black Friday« ! Mais bon, je n’ai pas pu! C’est l’intention qui compte, right? Joyeux Noël”.

 

Vive la sagesse populaire!

Pour découvrir les boutiques de Vaudreuil-Soulanges où le Père Noël s’approvisionne, c’est ICI!

Christopher C. Jacques

Christopher C. Jacques

Rédacteur dans la région depuis quelques années, Christopher est un véritable touche à tout; il peut même écrire sur le maquillage. Nerd sur les bords, il apporte son grain de sel à l'offre touristique dans Vaudreuil-Soulanges!

Vos coups de coeur

Connectez-vous pour créer votre espace et conserver tous vos favoris au même endroit.

Vous êtes connecté! Vos coups de coeur